Attention ! Cette rubrique a pour but d'informer sur les pathologies les plus courantes, elle ne doit en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin spécialisé.

Maladie le Haglund

Bosse au niveau du talon (os calcanéum) provoquant une inflammation des deux bourses séreuses de part et d’autre du talon d’Achille par compression avec la chaussure.

Syndrome de Morton (névrome)

Compression d’un nerf situé entre les têtes des métatarsiens (2ème et 3ème espace) provoquant une décharge électrique vive à type de brûlure aux extrémités du pied.

Syndrome de friction de la bandelette iliot tibiale

Aussi appelé syndrome de l’essuie glace, il s'agit d'une douleur sur le compartiment externe du genou provoquant un conflit du muscle tenseur du fascia lata sur le condyle fémoral externe du genou.

Hallux valgus

Déformation du gros orteil (hallux) vers l’intérieur du pied (valgus). Elle peut être associée à une inflammation avec rougeur (bursite) et douleur sur l’excroissance osseuse communément « oignon ».

Syndrome rotulien

Douleur liée au surmenage mécanique du cartilage rotulien et para-rotulien apparaissant en position assise jambes fléchies (signe du cinéma) et à la descente des escaliers.

Aponevrosite plantaire ou talalgie

Douleur aigue unie ou bilatérale au niveau de la voute plantaire survenant au début de la mise en marche et cédant après quelques pas provoquée par une tendinite d’insertion de l’adducteur du gros orteil.

Tendinite du talon d’achille

Douleur inflammatoire postérieure avec ou sans œdème autour du tendon. Dans les tendinites achilléennes sévères ou chroniques il se forme un nodule traduisant des micros ruptures plus ou moins bien cicatrisées.

Métatarsalgies

Douleurs sous les têtes des métatarsiens apparaissant à la marche. Ses douleurs peuvent devenir invalidantes avec augmentation des callosités plantaires et au niveau des orteils (déformations en griffes et luxations par rupture des ligaments).

Periostite tibiale

Douleur tibiale au niveau du tiers moyen et de la face interne de la crête tibiale par surmenage micro-traumatique du périoste et des tissus conjonctifs entourant les muscles jambiers.

Entorse de cheville

Lésion des moyens de contention articulaire (ligaments ou capsule) qui présentent des degrés de gravité allant de l’élongation à la déchirure partielle ou totale des ligaments.

Pubalgie

Douleur au niveau de la symphyse sous pubienne par hypertonie des adducteurs irradiant la face interne de la cuisse.

Syndrome de sever

Douleur au talon provoquée par une atteinte du noyau d’ossification du calcanéum. Elle irradie la partie basse du talon d’Achille gênant la pratique sportive.